Qui

Né en 1981, Pierric débute le théâtre dès 1986. Il a put toucher à différents genres, de la comédie de boulevard au théâtre expérimental en passant par les grands classiques, tout au long d’une cinquantaine de pièces en tant que comédien (La Cerisaie, Arsenic et Vieilles Dentelles, Noce de Sang, King Lear, Oblomov, L’Ecole des femmes, L’Histoire du Soldat…) et metteur en scène (L’Importance d’être Constant, Château en Suède…) et auteur (…ou ce que vous voudrez! d’après La Nuit des Rois ou ce que vous voudrez de Shakespeare, Quatuor no1, La vie et les opinions de Tristram Shandy, Gentleman, d’après Laurence Sterne…). De juin à septembre 2006, il tient le rôle de Iago dans Othello (en anglais), à l’affiche au théâtre Benno Besson à Yverdon puis à Londres à la Royal Academy of Dramatic Art.

Dès 1994, il s’intéresse parallèlement à la magie et remporte plusieurs prix lors de concours internationaux, notamment le 1er prix de magie rapprochée aux Championnats Nationaux Français à la Baule ainsi qu’à l’International Brotherhood of Magicians de Bruxelles en 1997. En 2006, il reçoit le prix d’invention aux championnats du monde de magie à Stockholm et en 2012, le 3ème prix de magie de salon aux championnats du monde de magie à Blackpool ainsi que le 1er prix à L’international close-up competition Ron MacMillan de Londres.

Dès 1999, il participe régulièrement à des émissions sur la Télévision Suisse Romande, la Radio Suisse Romande, ou Lausanne fm (100%2000, Superstar d’un Soir, La TV fait son Show à…, La Soupe est pleine, les Coups de Cœur d’Alain Morisod, Lapp, Simon & Cie…). De 2006 à 2007 il anime les matinales de Lausanne fm aux côtés d’Olivier Delaloye et Dyane Dufault.

En 2007, il crée au théâtre de Vevey et au théâtre de Beausobre « Homme encadré sur fond blanc », comédie burlesque muette pour un comédien qu’il tourne en ce moment dans toute l’Europe (France, Pays-Bas, Suisse, Italie et Belgique).

Dès 2008, il se met à la réalisation avec Parfois la Ville, Intérieur, lumières du soir et D’automne, courts-métrages inspirés par le cinéma burlesque et la nouvelle vague dans la ligne de son spectacle Homme encadré sur fond blanc, avec entre autres Jérôme Giller et Gaëtan Bloom. En 2012, il réalise Hemingway’s Homage to Switzerland (d’après la nouvelle de Hemingway) avec Vance Clemente, Pauline Klaus, Patrick Lapp, Claude Blanc et Marc Donnet-Monay.